Quatorze Français parmi les patrons les plus performants au monde

French auto parts supplier Valeo Chairman Jacques Aschenbroich poses prior to present the group's 2016 results in Paris on February 16, 2017. / AFP PHOTO / ERIC PIERMONT
0 81

Jacques Aschenbroich de Valeo est 4e du classement des 100 grands patrons les plus performants au monde en 2017. ERIC PIERMONT/AFP

Huit dirigeants de groupes européens dont trois Français font partie du Top 10 des grands patrons les plus performants au monde en 2017, selon la revue économique de la prestigieuse université américaine Harvard.

C’est Pablo Isla, le PDG depuis 2005 d’Inditex, connu du grand public à travers sa marque Zara, qui arrive en tête du classement des grands patrons les plus performants au monde de la Harvard Business Review (HBR), magazine édité par l’école de commerce d’Harvard. «Isla (…) a conduit Inditex sur une expansion globale depuis qu’il est PDG depuis 2005», explique HBR. Le podium est complété par Martin Sorell et Jensen Huang, respectivement PDG de WPP (publicité) et Nvidia (cartes graphiques).

Quatorze patrons français dans le Top 100

Vient ensuite un tir groupé de trois grands patrons français: Jacques Aschenbroich de Valeo (4e), Bernard Arnault (LVMH, 5e), et Martin Bouygues (Bouygues, 6e). Deux autres compatriotes figurent dans les vingt premiers: Bernard Charlès (Dassault Systèmes), 14e, et Benoît Potier (Air Liquide), 16e. Au total, quatorze grands patrons Français figurent dans ce classement. C’est trois de plus que l’an passé. Parmi les autres Français, on retrouve François-Henri Pinault (Kering), 23e, Xavier Huillard (Vinci), 36e, Gilles Schnepp (Legrand), 46e, Michel Landel (Sodexo), 47e, Thierry Breton (Atos), 52e, Pierre Nanterme (Accenture), 67e, Jean-Paul Agon (L’Oréal), 87e, Xavier Rolet (London Stock Exchange), 96e et Jean-Laurent Bonnafé (BNP Paribas), 99e.

Seulement deux femmes

Ce classement ne comprend ni Mark Zuckerberg (Facebook), ni Tim Cook (Apple), ni Sundar Pichai (Google) ni Satya Nadella (Microsoft), ni Elon Musk (Tesla). Jeff Bezos, le fondateur et patron d’Amazon, occupe, lui, le 71e rang, tandis que le banquier Jamie Dimon (JPMorgan Chase), le patron des patrons américains, n’arrive qu’en 69e position. Seules deux grandes patronnes, Marillyn Hewson (le groupe de défense américain Lockheed Martin), 35e, et Debra Cafaro (Ventas, services aux seniors), 50e, figurent dans de ce classement.

Pour établir sa liste, la revue indique avoir jugé tous ces patrons sur la durée, à compter de la date de leur prise de fonctions, et prend en compte plusieurs critères: le style de management, la responsabilité environnementale et sociale. Si on se base sur le seul critère financier, c’est-à-dire les retours sur investissements aux actionnaires via des dividendes, les rachats d’actions et l’évolution du cours de Bourse, c’est Jeff Bezos qui est le grand patron le plus performant au monde. Pablo Isla n’arriverait qu’en 18e. «Nous pensons qu’il est important de reconnaître les leaders qui sont en train de livrer une performance financière solide et créent des activités viables sur le long terme et non seulement trimestre après trimestre», explique Adi Ignatius, le rédacteur en chef de HBR.

80%
Awesome
  • Design

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More